• 6 Novembre : Nuit américaine (enfin presque)

    Comment passer au travers de l'information principale de ces dernières heures ? Barack Obama a été réélu président de Etats-Unis d'Amérique. L'IJBA avait donc décidé de mettre les M1 en première ligne et de les faire participer activement à cette "nuit américaine". De 18h à 6h (heure française), on est donc tous resté à l'école. Direction, le plateau TV ! Au programme ? Deux débats organisés par des étudiants de M1, l'un sur les clés de l'election, l'autre sur les enjeux et conséquence de cette élection sur la politique intérieure et extérieure. Un quizz organisé par le consulat américain est aussi à l'honneur (de 11h à minuit) et un concert des Fabulous Fabs est programmé jusqu'à 3h du matin et l'allumage de CNN pour les premières estimations.

    6 Novembre : Nuit américaine (enfin presque)

     

    Pour bien comprendre cette Nuit américaine, il faut reprendre les cours d'anglais à l'IJBA depuis le début de l'année. Nous avons été avertis de la mise en place d'un tel dispositif le jour de la rentrée, soit le 20 septembre (1 mois et demi avant l'élection). Au lieu de s'atteler à la réalisation d'une chronologie des événements précise dès les premiers cours, on préfère nous faire commencer en douceur. Quelques exercices simples nous sont proposés : simulation d'un débat Romney vs Obama ; trouver des vidéos concernant des thèmes imposés. Des semaines, non pas perdues, mais gâchées car on aurait pu faire bien plus et bien mieux : attribution d'un thème de campagne à un groupe puis brainstorming sur des débats, montage de clips, réalisation en amont d'interviews etc ...

    Au lieu de ça, on nous fait attendre le jeudi avant les vacances de la Toussaint pour organiser (dans une journée d'anglais de 6h ...) les questions aux débats et pour se répartir les rôles. Au final, beaucoup de personnes sont pressées par le temps, d'autant plus que les vacances coupent les semaines de travail et empêchent le travail collectif. Résultat : du temps perdu et à rattraper dès la rentrée soit la veille de l'élection. 
    Pire, tous les étudiants doivent se retrouver le jour de l'élection pour un debrief des débats et vérifier les incohérences. On sent la désorganisation. La moitié des gens n'ont rien à faire, l'autre moitié est submergée par les taches ...

    Finalement, les deux débats se sont bien passés grâce à l'organisation précise (et malgré le stress !) de 4 étudiants chargés pour cette mission. Seul point noir : la langue utilisée pendant les débats. Les questions sont à moitié français/anglais mais les réponses sont exclusivement en français. Bon pour la compréhension, moins pour le côté "américain". Sinon, les clips, les interviews et les infographies réalisées par les étudiants s'enchainent à merveille. La présence des M2 à la technique  permet aussi de faciliter la tache déjà ardue.

    Par ailleurs, le live-tweet s'organise bien (@NuitAmIJBA et #NAijba si vous voulez revivre le live sur Twitter) et permet de suivre l'élection américaine en direct. On tweete ce qui se passe à l'intérieur de la salle mais aussi les infos qui passent en continu sur CNN.

    6 Novembre : Nuit américaine (enfin presque)
    Le plateau TV de l'IJBA (photo Fr3 Aquitaine)

    Dès 3h du matin, le dépouillement va bon train et CNN organise un décompte live avec des projections toutes les heures. Si Romney est en tête au départ (tant au niveau des grands électeurs que du nombre de voix total), Obama reprend l'avantage vers 4h30 et le dépouillement des états de l'ouest, acquis à sa cause. A 5h15, les résultats de l'Ohio tombent, le fameux swing-state (etat indécis) sans qui un candidat ne gagne pas l'élection. Obama l'emporte et rafle les 18 grands électeurs nécessaires pour atteindre la majorité absolue de 270 grands électeurs sur 538. Il est réélu président des Etats-Unis.

     

    Après l'arrachage des décorations de la salle, un bref ménage et une grande attente du discours du consul américain (et une photo de groupe !), les quelques vaillants étudiants de l'IJBA restés jusqu'au bout peuvent enfin rentrer chez eux. Il n'est pas loin de 6h30 du matin. Obligés de venir à 11h pour le fameux débrief, certains avaient eu le courage de revenir vers 15h pour préparer les sandwichs et la salle. Une présence continue très éreintante pour tous. Mais un fabuleux souvenir pour chacun.  

    6 Novembre : Nuit américaine (enfin presque)Joel Maybury, consul des USA à Bordeaux (photo Fr 3 Aquitaine)

    Deux vidéos de Fr3 Aquitaine sur le déroulement de cette soirée particulière

     

     



    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    philesj
    Vendredi 9 Novembre 2012 à 23:25

    C'était bien ou pas bien finalement ? Ambivalent comme billet...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    IJBA Profil de IJBA
    Samedi 10 Novembre 2012 à 00:42

    Finalement, ambivalent comme sentiment ! C'était bien mais ça aurait pu être mieux, voilà ce que j'en retire !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :